Soutenance de thèse : « Abraham Palatnik, pionnier brésilien de l’art cinétique. » par Marjolaine Beuzard (15 décembre 2016, INHA, Paris)

unnamed

Mme Marjolaine Beuzard soutiendra sa thèse de doctorat : « Abraham Palatnik, pionnier brésilien de l’art cinétique. »

préparée sous la direction de M. Arnauld Pierre

le jeudi 15 décembre 2016

à 14h

à l’INHA, 4-6, rue des Petits-Champs 75002 Paris, Salle Walter BENJAMIN (RDC)

En présence du jury :

MME COËLLIER ( AMU )
MME DA COSTA ( Strasbourg )
M. PIERRE ( PARIS 4 )
M. QUEMIN ( PARIS 8 )
M. RINUY ( PARIS 8 )

Cette recherche analyse la contribution de l’artiste brésilien Abraham Palatnik (Natal, 1928) au domaine de l’art optico-cinétique. Elle s’intéresse au contexte international de sa présentation et de sa réception critique. L’appareil cinéchromatique Azul e roxo em Primeiro movimento distingué à la Première Biennale de São Paulo en 1951, fait de lui un pionnier de l’art cinétique et de l’art technologique. A Rio de Janeiro, dans le cercle de Mario Pedrosa, il fonde un groupe avec Almir Mavignier et Ivan Serpa. La théorie de la Gestalt et l’art des fous d’Engenho de Dentro au centre de leurs discussions, les conduisent à pratiquer un « abstractionnisme sensible ». Formé à Tel Aviv en mécanique et en art plastique avant son retour au Brésil fin 1947, Palatnik met son talent d’inventeur au service de la création artistique et de ses activités industrielles. Artiste et designer, il participe aux mouvements d’avant-garde brésiliens et internationaux. Il intègre le groupe Frente en 1954. Invité à huit biennales de São Paulo jusqu’en 1969 et à la trente deuxième Biennale de Venise en 1964, la diffusion de ses œuvres est en synchronie avec celles de ses pairs « cinétistes ». Elle connaît un essor considérable durant les années 1960 en Europe, en Amérique du Sud et aux Etats-Unis.

Légende : Carnet d’Abraham Palatnik, 1949 (Collection de l’artiste) – Folha de S. Paulo, 16/11/2011.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.