Appel à contribution : « Représentation(s), manifestation(s) et illustration(s) de la femme dans les lettres et les arts visuels de 1949 à nos jours », Convergences francophones (jusqu’au 16 décembre 2016)

yves-klein

DATE LIMITE : 16 décembre 2016

Pour son quatrième numéro (4.1, juin 2017), la revue Convergences francophones (ISSN 2291-7012) recherche des articles portant sur le thème suivant : Représentation(s), manifestation(s) et illustration(s) de la femme dans les lettres et les arts visuels de 1949 à nos jours.

La période choisie pour ce numéro n’a rien d’anodin puisque 1949 marque la publication du Deuxième sexe, œuvre majeure de Simone de Beauvoir qui, s’il est parfois contesté, reste un ouvrage clé des études féministes. Cette date annonce aussi l’arrivée de la 2e vague dans l’histoire du féminisme contemporain, où les féministes appuient leurs actions concrètes sur une réflexion théorique particulièrement vive et élaborée. Ces assises théoriques, développées dans plusieurs études qui font date, leur ont permis de mieux définir tant le passé et les acquis des mouvements féminins que certaines contradictions entre l’idéologie et la pratique des mouvements (Kaplan).

Si Simone de Beauvoir et ses émules considèrent la socialisation de la féminité comme une oppression dont la femme est victime, d’autres, comme Camille Paglia, valoriseront cette production de la féminité et verront en elle une arme idéale pour la femme. Pour elles, la socialisation de la sexualité féminine, avec les notions de modestie et de vertu qu’on impose aux femmes, leur accorde aussi la liberté de refus ou de soumission.

Si le mythe de l’éternel féminin, mis à mal par de Beauvoir, paraît plus que jamais désuet dans notre société moderne, il n’en reste pas moins que les femmes, notamment leur corps, restent un “fétiche de la représentation” (Butler 25) se doublant bien souvent d’un héritage biblique à la vie dure où la femme, créée à partir de la côte d’Adam, reste un être secondaire.

Par représentations, manifestations ou encore illustrations, il faut donc comprendre la femme comme un miroir autant qu’une projection de sa place et de son rôle dans la société. La femme, et plus particulièrement son corps, mise en images reste un élément privilégié autant en littérature qu’en arts visuels. En quoi donc les représentations de la femme sont-elles illustratives de la condition féminine et de son évolution dans les lettres et les arts visuels?  De quelle manière et à quelle(s) fin(s) est représentée la femme? Peut-on s’emparer de la femme comme objet représentatif?  Les arts contemporains ont-ils fait basculer le statut de la femme d’objet désiré à celui de sujet désirant?

Pour mieux examiner les enjeux thématiques et scripturaux des œuvres produites sur et/ou par les femmes, ainsi que les relations interactives entre celles-ci et la société, nous proposons des pistes de réflexion potentiels pour orienter les contributions des auteur-e-s :

la construction sociale du sujet féminin

les formes de la subjectivité féminine

les représentations et transformation de la femme dans la prise de conscience, la vie personnelle et la société

les dimensions de la subjectivité féminine dans l’espace public, littéraire, culturel et politique, etc.

Les articles doivent impérativement être mis au format MLA (6000-8000 mots) sous peine d’être refusés, aussi intéressant soient-ils.

Ils doivent être envoyés à Miao Li (mli@mtroyal.ca), Antoine Eche (aeche@mtroyal.ca), et Justine Huet (jhuet@mtroyal.ca). Leurs auteurs enverront également une brève notice bio-bibliographique.

Date limite de soumission des articles : 16 décembre 2016

Les articles soumis seront ensuite évalués par deux membres du comité de lecture ou spécialistes sollicités pour l’occasion.

Date de retour des évaluations : 1er février 2017

Convergences francophones (http://mrujs.mtroyal.ca/index.php/cf/index) est une revue biannuelle, pluridisciplinaire, en libre accès.

Bibliographie

Beauvoir de, Simone. Le deuxième sexe. Paris: Gallimard, 1949.

Butler, Judith. Gender Trouble. Feminism and Subversion of Identity. London/New York: Routledge, 1999.

Kaplan, Cisela. Contemporary Western European feminism. London: Allen & Unwin, 1992.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.