Soutenance de thèse : Gregory Buchakjian, Université Paris-Sorbonne (20 juin 2016, Université Paris-Sorbonne, Paris)

Buchakjian1b

Gregory Buchakjian soutiendra sa thèse « Habitats abandonnés de Beyrouth : guerres et mutations de l’espace urbain (1860-2015) ».

Sous la direction de Jean-Yves Andrieux.

Le lundi 20 juin 2016 à 14h, en salle Ingres, 2ème étage, INHA, 4-6 rue des Petits-Champs, Paris 2ème.

En présence du jury :

Andrieux (Paris-Sorbonne)
M. Beyhum (AR STRASBG)
Mme David (Mamco)
M. Davie (Tours)
Mme Ter Minassian (Inalco)

Résumé :

Dans un Beyrouth en pleine mutation, les habitats délaissés sont des lieux en suspens, condamnés à terme par la spéculation foncière. Notre recherche se propose d’examiner les transformations subies par ces architectures hors d’usage. Basé sur le terrain (près de 750 édifices répertoriés), les archives, témoignages et histoires orales, le travail réévalue également les pratiques artistiques et les regards qu’elles ont posé sur la ville. Cette imprégnation est d’autant plus importante que son déclencheur est un projet photographique entamé par l’auteur sur ce sujet.

Trois chapitres sont consacrés aux interventions guerrières. Le premier, la bataille des hôtels aborde un espace disputé, le second explore la ligne de démarcation et le troisième s’intéresse aux baraquements, prisons et lieux de torture. Le quatrième chapitre réunit habitats informels, squats et autres réappropriations. Ces fonctionnalités qui s’enchevêtrent découlent de flux migratoires consécutifs à des violences. La guerre, plutôt les guerres, restent en toile de fond.

(http://www.paris-sorbonne.fr/M-GREGORY-BUCHAKJIAN-Habitats)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *