Appel à communication : « Réseaux, musées et collections. Le surréalisme aux États-Unis » (jusqu’au 30 juin 2017)

Colloque : 27-29 novembre 2017
Abstracts à envoyer avant le 30 juin 2017

Centre Allemand d’Histoire de l’Art
45, rue des Petits Champs
75001 Paris
Métro : Pyramides (lignes 7 et 14)

Conseil scientifique: Julia Drost (DFK Paris), Fabrice Flahutez (Université Paris Nanterre), Anne Helmreich (College of Fine Arts, Texas Christian University), Martin Schieder (Universität Leipzig) and Susan Power (chercheuse indépendante).

Tout en se considérant comme une avant-garde internationale, Breton et les surréalistes n’avaient au départ pas intégré les États-Unis à leur planisphère, comme l’atteste en 1929 le fameux Le monde au temps des surréalistes. Cependant, dès 1930, le surréalisme y fut soutenu économiquement et institutionnellement. En novembre 1931, la première exposition d’art surréaliste aux États-Unis, Newer Super Realism, fut organisée au Wastworth Athaneum à Hartford dans le Connecticut. La Julien Levy Gallery, qui ouvrit la même année, offrit à Salvador Dalí, Max Ernst, Alberto Giacometti et René Magritte leur première exposition aux États-Unis, tandis que des artistes américains comme Man Ray, Joseph Cornell, Walter Quirt ou Lee Miller y furent également exposés. Pendant la Seconde Guerre mondiale, alors que de nombreux surréalistes avaient trouvé refuge aux États-Unis, les expositions, objets, publications surréalistes et les différents soutiens du mouvement permirent à de nouvelles formes hybrides de se propager à travers les États-Unis, de la côte Ouest à Chicago et au-delà, et ce bien après la fin du conflit.

Continuer la lecture de Appel à communication : « Réseaux, musées et collections. Le surréalisme aux États-Unis » (jusqu’au 30 juin 2017)

Appel à communication : « La nature » et « Les Etats-Unis », pour participer à la 6e édition des Rencontres internationales d’étudiants avancés dans les études d’histoire de l’art, Festival de l’histoire de l’art (jusqu’au 15 mars 2017)

 

DATE LIMITE : 15 mars 2017

DATES ET LIEU DES RENCONTRES : du 2 au 4 juin 2017, à Fontainebleau.

Le Festival de l’histoire de l’art, pour la sixième année consécutive, propose des Rencontres internationales d’étudiants avancés dans les études d’histoire de l’art (Master II ou doctorat). Il s’agit d’offrir aux étudiants sélectionnés la possibilité de suivre l’ensemble des manifestations du Festival et de bénéficier d’échanges particuliers avec un certain nombre de ses intervenants. Le Festival accueillera un groupe d’étudiants français, un groupe d’étudiants américains et un groupe d’étudiants de l’Union européenne.

Téléchargez l’appel à participation en français.
Download the Call for Applications to the 2017 International Students Sessions in English.

Continuer la lecture de Appel à communication : « La nature » et « Les Etats-Unis », pour participer à la 6e édition des Rencontres internationales d’étudiants avancés dans les études d’histoire de l’art, Festival de l’histoire de l’art (jusqu’au 15 mars 2017)

Appel à communication : « Visions » (jusqu’au 15 janvier 2017)

post-image-no-future-2


The Department of Modern Languages at the University of Louisiana at Lafayette (French and Francophone studies) invites submissions for its first annual graduate student colloquium.

In light of the current sociopolitical uncertainties we face, and – as some argue (Polony, essayist; Fromentin, politician) – the lack of ideals/objectives that contributes to pessimism, nostalgia, and violence, this colloquium seeks to investigate the notion of “visions” (perceptions, perspectives, visual representations, seeing, etc.) to understand how French/Francophone authors address these issues/topics. Contributions can address any century, any locale of the francophonie.

Possible topics can include (though not limited to): Continuer la lecture de Appel à communication : « Visions » (jusqu’au 15 janvier 2017)

Appel à communication : « ‘Disassembled Images’: Contemporary Art After Allan Sekula » (jusqu’au 12 septembre 2016)

Allan Sekula, Ship of Fools, 2010-2013

This conference takes the US artist, theoretician, critic, teacher and poet Allan Sekula’s Ship of Fools / The Dockers’ Museum(2010-2013) as its point of departure. At the very end of his life Sekula produced this unfinished, multifaceted and variably installable work of art, which contains ca. 1250 objects. By taking as subject dock workers and seafarers, Sekula wished to pay tribute to all the joined, past efforts of human labor now irretrievably lost in history—a struggle he identifies as “Sisyphean.” In doing so, Sekula provides a message of hope: his last work contributes to imagining possible forms of solidarity in a globalized economy confronted ever-more with its own limitations.
The conference is organized around three thematic sections.
Each forms a separate session that opens up to contemporary art engaging with Sekula’s seminal legacy of making artworks as “disassembled plays”—a term he connected to the work of Bertolt Brecht, and which served to indicate that he demands a substantial productive and temporal input from the spectators who are experiencing his works. Continuer la lecture de Appel à communication : « ‘Disassembled Images’: Contemporary Art After Allan Sekula » (jusqu’au 12 septembre 2016)

Table ronde autour du numéro 2015-2 « Les Etats-Unis » de la revue Perspective (18 mai 2016, Terra Foundation for American Art, Paris)

Table ronde autour du numéro 2015-2 « Les Etats-Unis » de la revue Perspective (18 mai 2016) image

18 mai 2016 – 18h
Terra Foundation for American Art, 121 Rue de Lille, 75007 Paris

Entrée libre

Le dernier numéro de Perspective : actualité en histoire de l’art est consacré à la discipline aux États-Unis, avec un ancrage majeur dans les études sur l’art américain sous ses différentes facettes. Premier volume entièrement bilingue porté par la revue, il est publié en français dans sa version papier et en anglais dans sa version en ligne.

Continuer la lecture de Table ronde autour du numéro 2015-2 « Les Etats-Unis » de la revue Perspective (18 mai 2016, Terra Foundation for American Art, Paris)

Journée d’études : « D’une crise à l’autre aux Etats-Unis (1929-2008). Approches historiques et sociologiques des crises et des politiques sociales aux Etats-Unis » (21 janvier 2016, Université Paris-Diderot, Paris)

Journée d’études le jeudi 21 janvier 2016 organisée par le Centre d’études nord-américaines (EHESS, Mondes Américains) et le Laboratoire de recherches sur les cultures anglophones (UMR 8225) à l’Université Paris-Diderot (SPC), Bâtiment Olympe de Gouges, salle 830.

PROGRAMME

9h30 – Isaac W. Martin, professeur de sociologie, Université de Californie – San Diego (Etats-Unis). Présentation de l’ouvrage.

10h – Discutants : Alexia Blin (EHESS, Mondes Américains), Jefferson Cowie (Vanderbilt University), Camille François (Université Paris 8), Gabriel Lattanzio (Paris Diderot) et Romain Huret

Pause déjeuner

14h – Jefferson Cowie, professeur d’histoire, Université Vanderbilt (Etats-Unis). Présentation de l’ouvrage.

14h30 – Discutants : Isaac W. Martin, Paul Schor (Université Paris Diderot), Caroline Rolland-Diamond (Université Paris Ouest Nanterre), Jean-Christian Vinel et Romain Huret

Les introductions sont disponibles sur demande auprès des organisateurs.

Contacts: Jean-Christian Vinel (jean.christian.vinel@gmail.com) et Romain Huret (rhuret@ehess.fr)

Inscriptions: Jean-Christian Vinel (jean.christian.vinel@gmail.com).

NB : L’accès au bâtiment étant limité pour des raisons de sécurité, l’inscription est nécessaire.

(source : http://www.univ-paris-diderot.fr/EtudesAnglophones/pg.php?bc=CHVR&page=fiche_colloque&g=sm&numevent=231)

Colloque international : « Mind Control. Conditionnement psychologique et art expérimental pendant la guerre froide (1960-1980) » (18 décembre 2015, INHA, Paris)

The Mind Benders, 1963, extrait.

18 décembre 2015 – Auditorium de la Galerie Colbert, 2 Rue Vivienne, 75002 Paris.

Colloque international
HiCSA, HEAD, Centre Pompidou – dans le cadre du Labex CAP.

Responsables scientifiques : Pascal Rousseau, Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne et Alexandra Midal, Haute Ecole d’Art et de Design de Genève, assistés de Jelena Martinovic (FNS) et Nicolas Brulhart (FNS).

Le colloque MIND CONTROL porte sur les relations entre l’art expérimental des années 1960/80 et les recherches psychologiques sur le conditionnement mental telles qu’elles se sont stratégiquement développées au sortir de la Seconde Guerre mondiale, en posant l’hypothèse que ces relations « arts et sciences » n’ont pas été seulement inscrites dans une dynamique à sens unique qui partirait des sciences pour aller vers les arts, mais ont intégré de nouveaux circuits d’échanges et de médiations où l’art dialogue étroitement avec certains protocoles et modèles des sciences du contrôle psychologique.

Continuer la lecture de Colloque international : « Mind Control. Conditionnement psychologique et art expérimental pendant la guerre froide (1960-1980) » (18 décembre 2015, INHA, Paris)

Appel à communication : « Anachronism and Historicism in Italian Modern and Contemporary Art » (jusqu’au 4 janvier 2016)

American Association of Italian Studies, Baton Rouge, LA, April 21 – 23, 2016

Deadline: Jan 4, 2016

The dominant narratives of Modernism promote an iconoclastic approach to the past. Postmodernism, with its impulses towards appropriation and pastiche, would engage a more absorptive, constructive approach to history. Both, however, obscure the reality of the Italian circumstance. Passatismo Italianità and the ever-visible presence of the past created innumerable opportunities to explore complex temporal structures in their work through subtle reference, utilization and reconfiguration of histories both national and local, recent and distant. Recognition of temporal nuances within the work of modern and contemporary Italian artists is often neglected in favor of more literal interpretations. In such instances, a myopic reading of the signs within a work fails to comprehend the multifaceted meanings and temporalities that can be present simultaneously. To fully appreciate the dynamics of twentieth-century Italian art, a more focused analysis of how these artists utilize an anachronic collapse of time within their work to critically analyze the present through the lens of the past and invite a distant, yet still active voice to speak to concerns of the day is needed. This panel calls for papers that explore the myriad ways in which the visual arts of the Italian nation and its cultural diaspora attend to the past in areas such as artistic creation, exhibition installation, performance, and reconstruction of past works and exhibitions.

Please send abstracts (ca. 200 words) and CV to both Lucienne Auz, Assistant Professor, Memphis College of Art, lauz@mca.edu & Adrian R. Duran, Associate Professor, University of Nebraska at Omaha, arduran@unomaha.edu. DUE JANUARY 4, 2016.

Source : http://blog.apahau.org/appel-a-communication-anachronism-and-historicism-in-italian-modern-and-contemporary-art-baton-rouge-usa-21-23-avril-2016/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter.

Appel à communication : « Défilages : genre et art textile aujourd’hui » (jusqu’au 4 janvier 2016)

Anna Lindberg, Drawn Pink, 2012

Dans son livre emblématique, The Subversive Stitch – Embroidery and the Making of the Feminine (paru en 1984 et réédité en 2010 chez I.B. Tauris), la théoricienne Rozsika Parker revient sur le lien naturel qui existerait entre la broderie et les femmes, et qui cacherait en réalité les facteurs socio-politico-économiques complexes qui les ont liés depuis le Moyen Âge. Dans le chapitre final, elle pose la question de la nature essentielle de cet art textile : « a naturally revolutionary art? ». Écartant l’hypothèse d’un ancrage uniquement domestique de ces pratiques, elle l’ouvre à d’autres perspectives – publiques cette fois – transformant du même coup la relation de la femme à l’art et à la société : « Limited to practising art with needle and thread, women have nevertheless sewn a subversive stitch – managed to make meanings of the their own in the very medium intended to inculcate self-effacement ».

Continuer la lecture de Appel à communication : « Défilages : genre et art textile aujourd’hui » (jusqu’au 4 janvier 2016)