Cycle de séminaires Kinétraces 2017 (de janvier à juin 2017, ENS Ulm et Paris 3 Censier, Paris)

capture-decran-2017-01-24-a-12-01-05

Les séances auront lieu de 18h à 20h à l’ENS (45 rue d’Ulm) ou Paris 3 (Censier)

Mardi 31 janvier 2017 : ENS, Amphi Rataud

Nataliya Puchenkina (Université François-Rabelais de Tours /InTRu – EA6301) : « Réception critique ou construction d’un mythe : la presse cinématographique française face au cinéma soviétique de l’entre-deux-guerres».

Caroline Damiens (CREE / Inalco) : « (Re)découvrir les téléfilms soviétiques comme des objets cinématographiques ».

Lundi 13 février 2017 : ENS, Amphi Rataud

Fanny Van Exaerde (Alithila, Université Lille SHS / VUB) : « « Une poésie de cinéma » Etude historique, génétique et intermédiale des scénarios et dialogues de Jean Cocteau ».

Laetitia Dumont-Lewi (Université Paris8 – Labex Arts H2H) : « Gens de théâtre derrière la caméra : expérimentations télévisuelles de metteurs en scène italiens ».

Lundi 13 mars 2017 : Paris 3 “Semaine des Arts et des Médias ” – la salle sera communiquée quelques jours avant

Roxane Sauvage (Université Paris3 / IRET) : « Sur les interactions entre danse et théâtre entre 1880 et 1921 : au croisement des disciplines et des archives ».

Myriam Fouillet (Université Paris3 / IRCAV) : « La création des costumes dans le cinéma d’après-guerre».

Lundi 24 avril 2017 : ENS, Amphi Rataud

Priscilla Guy (Université de Lille SHS/CEAC) :  » Performer l’archive : perspectives féministes et présences fantomatiques de femmes artistes dans l’oeuvre Singeries  »

Matthieu Péchenet (Université de Lille SHS/CEAC) : « Le témoin dans l’archive autour de 1900 : au croisement de la photographie animée et de l’histoire »

Lundi 15 mai 2017 : ENS, salle Weil

Mathilde Lejeune (Université Lille SHS / CEAC-UNIL / Université de Lausanne) / CEC) : « Les théories de Charles Dekeukeleire à la rencontre de ses propres archives. La notion de « technographie » comme approche méthodologique de l’histoire en cinéma »

Lundi 19 juin 2017 : Paris 3 – la salle sera communiquée quelques jours avant

Thomas Pillard (Université Paris 3 et Bordeaux Montaigne / IRCAV) : « Air France et le cinéma : histoire et archives d’une rencontre audiovisuelle».

Daniel Morgan (Université Paris3 / IRCAV) : « Rétablir la légitimité de l’État : la justice pénale dans le cinéma français de l’après-guerre».

(source : http://www.afrhc.fr/wp-content/uploads/2017/01/2017-01-17_587e445581be7_ProgrammeSeminaireKinetraces-compressed-min.pdf)

Journée d’études : « Une histoire de l’Écran français » (26 janvier 2017, La cinémathèque française, Paris)

capture-decran-2017-01-23-a-11-05-18

Jeudi 26 janvier 2017 de 9h à 18h30

Salle Jean Epstein, La cinémathèque française

Il s’agira lors de cette journée, de renouveler la connaissance d’un périodique à la fois connu et méconnu de la presse cinématographique française de l’après Deuxième Guerre mondiale afin d’enrichir l’histoire de la critique française, de la cinéphilie et des débats « de fonds » qui ont pu la nourrir dont certains eurent et ont encore des prolongements au-delà de l’existence même de l’Écran français.
Continuer la lecture de Journée d’études : « Une histoire de l’Écran français » (26 janvier 2017, La cinémathèque française, Paris)

Colloque international : « Mind Control. Conditionnement psychologique et art expérimental pendant la guerre froide (1960-1980) » (18 décembre 2015, INHA, Paris)

The Mind Benders, 1963, extrait.

18 décembre 2015 – Auditorium de la Galerie Colbert, 2 Rue Vivienne, 75002 Paris.

Colloque international
HiCSA, HEAD, Centre Pompidou – dans le cadre du Labex CAP.

Responsables scientifiques : Pascal Rousseau, Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne et Alexandra Midal, Haute Ecole d’Art et de Design de Genève, assistés de Jelena Martinovic (FNS) et Nicolas Brulhart (FNS).

Le colloque MIND CONTROL porte sur les relations entre l’art expérimental des années 1960/80 et les recherches psychologiques sur le conditionnement mental telles qu’elles se sont stratégiquement développées au sortir de la Seconde Guerre mondiale, en posant l’hypothèse que ces relations « arts et sciences » n’ont pas été seulement inscrites dans une dynamique à sens unique qui partirait des sciences pour aller vers les arts, mais ont intégré de nouveaux circuits d’échanges et de médiations où l’art dialogue étroitement avec certains protocoles et modèles des sciences du contrôle psychologique.

Continuer la lecture de Colloque international : « Mind Control. Conditionnement psychologique et art expérimental pendant la guerre froide (1960-1980) » (18 décembre 2015, INHA, Paris)